Challenge sportif du GA4

29082008

Challenge sportif
Album : Challenge sportif

14 images
Voir l'album
Au début du mois d’août, le GA 4 a organisé un challenge sportif entre les différentes unités présentent à Dayr kifa.

Ce challenge comprenait des sports collectifs, mais également des épreuves individuelles où chacun pouvait montrer sa force lors des ateliers tractions, abdominaux ou pompes.

Ce moment de détente entre deux missions a permis à chacun de se dépasser mais également de renforcer la cohésion entre les bigors du GA4 et leurs camarades des autres armes.




Hommage aux morts d’Afghanistan

27082008

Veillée pour la mémoire des disparusLes soldats du GA4, en mission au Liban, ont rendu un hommage à leurs camarades morts en Afghanistan, lors d’une veillée emprunte d’émotion.

Dans la nuit du 20 au 21 août, à Dayr Kifa, les Bigors du GA4 ont souhaité s’associer à la douleur de leurs frères d’arme du 8ème RPIMa, du RMT et du 2ème REP. La veille, dix d’entre-eux tombaient au champ d’honneur en Afghanistan. Ainsi, dans une communion des cœurs et des esprits, nous avons veillé fraternellement, jusqu’à l’aurore, autour d’une ancre de marine plus que jamais fédératrice en ces circonstances. En même temps que les fumées noires de nos flambeaux, s’élevaient dans le ciel étoilé nos pensées et nos prières pour les victimes, leurs familles, leurs amis. Le silence de la nuit portant à la méditation, chacun a pu mesurer à travers ce drame, l’exigence absolue du métier des armes, sa spécificité et le sens sacré de la mission poussé jusqu’au don de sa propre vie. Engagés ensemble pour le service de la France et parce que nous défendons aussi la paix sur un autre théâtre, il était important, du Liban, de leur rendre solennellement ce vibrant hommage. C’est toute la famille coloniale qui pleure ses morts.

Adieu camarades




Match de football avec les enfants de Dayr kifa

26082008

Match de football à Dayr kifa
Album : Match de football à Dayr kifa
action des soldats du GA4 avec les enfants du village
9 images
Voir l'album
Une action civilo-militaire a été organisée, la semaine dernière au profit de l’école où nos bigors donnent des cours de français.

Après les cours, tous les enfants  de Dayr kifa ont été conviés à un tournoi de football (contre une équipe du GA4), sur le stade du village. Les parents et amis se sont déplacés en nombre pour assister aux exploits de leurs enfants face à l’équipe du GA 4.

Après les activités sportives, une collation puis une distribution de fournitures scolaires furent organisées par les bigors de la 3e batterie. Cette activité a été très enrichissante pour tous nos soldats et emprunte de beaucoup d’émotions.




Premier test réussi pour les bigors du GA4 au Liban

24062008

Desserrement du GA4
Album : Desserrement du GA4
Exercice de desserrement du GA4
7 images
Voir l'album
Ci dessus, un premier article envoyé par le détachement Liban : 

« Le samedi 14 juin 2008, à Dayr Kifa, avait lieu le premier rendez-vous opérationnel du Groupement d’Artillerie dans le but de tester la réactivité du module au sein de la QRF, force de réaction rapide de la FINUL. Mis en « alerte 30 minutes » la veille au soir, c’est au son des haut-parleurs que la batterie s’est réveillée : à sept heures, le branle-bas de combat est donné, le chronomètre est lancé… En moins de cinq minutes, les moteurs vrombissent pendant que les chefs de section donnent leurs derniers ordres. Vingt minutes plus tard, les véhicules sont parés en ordre de combat et la longue colonne se constitue, déjà prête à quitter le campement onusien. Ce premier déplacement sur notre position de « desserrement » nous gonfle d’orgueil, fiers de servir nos AUF1 sur le théâtre libanais après tant d’entraînements en France.

Les paysages vallonnés, arides et calcaires ressemblent d’ailleurs étrangement à ceux de Canjuers. Ainsi, chacun retrouve ses instincts pour aborder la position de tir, se mettre en batterie et dérouler une phase de tirs fictifs. L’exercice nous permet de nous assurer du degré de professionnalisme atteint, motivés par l’exigence absolue d’être en mesure de délivrer des feux en tout temps sur toute la zone d’opération.

Après cette première sortie, nous gardons déjà en mémoire des images inoubliables comme celles de nos chars blancs déferlants à travers la poussière qu’élève le fracas des chenilles, feux allumés, combattants en tourelle et drapeaux flottants, aussi bleus que l’azur du ciel du Levant ! C’est désormais avec la plus grande sérénité que le détachement colonial se sent prêt à assumer la mission qui lui a été confiée. »

CNE Brasseur







FCPE MAGNY LES HAMEAUX |
La relation créatrice |
Le blog du 1er régiment d'a... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'islam social
| SAUVONS NOS ECOLES !
| On nous prend pour des cons!