Retour sur une saison culturelle

13 06 2009

couverturemalnet.jpgLors du thé de rentrée en septembre 2008, Madame Cotard avait proposé une nouvelle activité aux épouses du 1er RAMa : des sorties culturelles à la MAL (Maison des Arts et Loisirs).

Plusieurs d’entre elles se sont donc retrouvées tout au long de l’année, bien souvent accompagnées de leur conjoint, pour assister à des spectacles aussi agréables que variés proposés par la ville de Laon. Voici un petit aperçu des spectacles proposés.

Humour : Les hommes viennent de mars, les femmes de vénus

venusmars.jpgLes hommes viennent de Mars, les femmes de Venus de John Gray est devenu la bible des femmes et des hommes qui cherchent à comprendre le comportement, forcément bizarre, du sexe opposé. Deux conseils pour une efficacité optimale : y assister en couple et prendre des notes ! Un excellent moment criant de vérité !

 

Danse : Russkashow

russkashow.jpgMatriochka est un enchaînement de tableaux vivants où tous les arts s’expriment pour mieux vous faire découvrir les richesses de la culture slave. La troupe dévoile la grâce des ballets, le charme des danseuses tziganes, les prouesses d’Alexis, lanceur de couteaux, la fougue du Kozatchok, les farouches cosaques et leurs audacieuses acrobaties. Un fabuleux spectacle rempli de gaîté, harmonisé par un déploiement de somptueux costumes et une mise en scène tout feu tout flamme pour une grande fresque de l’âme slave.

Concert : The Rabeats

rabeats.jpgL’illusion est parfaite lorsque ces quatre garçons dans le vent montent sur scène : de leurs coupes de cheveux à leurs costumes, en passant par la scénographie, tout est fait pour emmener le public dans l’ambiance des années 60. Tribute to the Beatles est l’aboutissement d’une passion transformée en un spectacle époustouflant d’émotion et de sincérité, un merveilleux hommage aux Beatles. Ces musiciens hors pair entrent dans la peau de leurs modèles pour restituer les célèbres mélodies, les harmonies inouïes et l’énergie rythmique indémodable des Beatles.

Théatre : Antigone

antigonecrditmichleleguen.jpgAprès-guerre à Thèbes… Les deux frères Etéocle et Polynice, se disputant le pouvoir, se tuent l’un l’autre en un combat sanglant. Le roi Créon refuse l’inhumation et les rites funéraires à Polynice, traître à sa patrie. Son corps est laissé en pâture aux oiseaux et aux chiens. Avec cette décision commence la tragédie d’Antigone. Celle-ci, bravant la loi, rend à son frère les derniers hommages et l’inhume. Elle le paiera de sa vie. L’Antigone de Sophocle interroge le lien entre les vivants et les morts et explore la part d’ombre qui nous constitue : la dimension dionysiaque, le désir, l’irrationnel, les liens du sang, le monde de l’invisible…

 

Espérons que ces sympathiques soirées cohésion auront laissé de bons souvenirs et qu’elles se répèteront dès la rentrée prochaine.

Nous remercions la maison des arts et loisirs de Laon pour les crédits photographiques et les articles associés.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




FCPE MAGNY LES HAMEAUX |
La relation créatrice |
Le blog du 1er régiment d'a... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'islam social
| SAUVONS NOS ECOLES !
| On nous prend pour des cons!