Dernière nomadisation pour la S2

24 10 2008

Une course d'orientation très spécialeAlors que la dernière ligne droite arrive et que le détachement des Glorieuses à rejoint Mayotte sans aucun problème le 23 octobre, voici un article rédigé par le SCH Leblond qui nous permet d’avoir des nouvelles récentes de la S2.

Du 10 au 17 octobre la section du SCH Leblond accompagnée de deux groupes de la S4 sont partis laisser leurs dernières traces sur les chemins de Mayotte, le premier constat a été unanime, la saison chaude est bien arrivée !

Après une matinée dédiée aux sports collectifs et à la cohésion des deux sections, nous pouvions partir sur de bonnes bases. Afin de ne pas laisser refroidir nos organismes, nous partons dés le début de l’après midi sur les hauteurs du mont M’Tsapéré, à l’ancienne maison du gouverneur. Après quelques photos depuis ce point de vue immanquable sur petite terre, nous voilà partis sur les sentiers du sommet qui se transforment vite en une végétation relativement dense. Il nous aura fallu 3 heures de marches pour rallier le camp de Kwalé.

Le jour suivant fut en partie consacré à la connaissance du milieu, avec la visite du jardin botanique de Coconi. Outre les ylangs-ylangs et les baobabs familiers nous avons ainsi pu donner un nom aux espèces côtoyées durant quatre mois. Puis ce fut le départ pour le GSMA de Combani, qui comme à son habitude nous à réservé un accueil chaleureux pour y passer la nuit. Le lundi, une séance de tir nous attendait sur le champ de tir de Tsingoni pour repartir en fin de journée nous mettre en place à l’Est de grande terre pour une mission d’observation toute la nuit. Après un rapide retour à Kwalé pour une dernière nuit, la section est allée se mettre en place sur la pointe Saziley au Sud-Est de l’ile pour 30 heures d’observation. 

La nomadisation sur grande terre s’achève par la récupération de la section en CTM, mais la suite sur petite terre s’est enchaînée dés le vendredi matin. En effet, les cinq groupes se sont lancés sur les pistes pour une course d’orientation un peu particulière. Départ du lac Dziani pour une première étape sur la plage de Moya, où les équipes ont pu chevaucher les VTT pour se rendre à l’autre bout de l’île. Les jambes déjà lourdes il a fallu se lancer à pied sur la digue naturelle, découverte uniquement à marée basse, avec bien entendu quelques passages à gué pour joindre les Badamiers au Bouilleur. Arrivés au centre, le souffle haletant nous sommes passés à l’épreuve d’apnée sur 13 mètres en mer avant de prendre les kayaks pour terminer notre circuit. Le groupe du sergent Rivoisi en est sorti vainqueur en 1h48, on peut le féliciter car les conditions n’étaient pas faciles. 

En dépit des effectifs plus importants, qui imposaient une logistique plus conséquente, cette dernière nomadisation fut appréciée par tous. La diversité des activités et l’entente des sections ont permis un travail efficace pour cette dernière activité opérationnelle avant l’heure du retour, qui s’approche maintenant à grands pas.


Actions

Informations



Une réponse à “Dernière nomadisation pour la S2”

  1. 24 10 2008
    lo (19:22:43) :

    ce que je peux dire c’est un grand soulagement d’avoir entendu mon homme au téléphone j’attend maintenant son retour avec impatience et la seule chose de positif que je retient c’est la chance qu’il a de pouvoir partir deux jours chez lui a la reunion merci pour lui .Ils l’ont bien mérités

Laisser un commentaire




FCPE MAGNY LES HAMEAUX |
La relation créatrice |
Le blog du 1er régiment d'a... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'islam social
| SAUVONS NOS ECOLES !
| On nous prend pour des cons!