A la découverte de l’Afghanistan (1ère partie)

22 10 2008

Quelques scènes dun marché afghan
Album : Quelques scènes d'un marché afghan

13 images
Voir l'album
La France se trouve en Afghanistan depuis près de 7 ans. Tout ceux qui ont été envoyés en mission dans ce pays en conservent un souvenir très particulier complètement différent de ce que  l’on peut ressentir en Afrique ou dans les Balkans.

Si la situation s’est fortement dégradée sur le plan sécuritaire au cours de ces dernières années, il n’en reste pas moins que la société afghane et le style de vie restent les mêmes.

Certains photographes ont su capter le charme si particulier de ce pays au travers des différents reportages qu’ils ont pu faire. Nous vous invitons à un voyage pour essayer de vous faire comprendre pourquoi ceux qui reviennent d’Afghanistan sont souvent différents.

Les photos ont été prises par l’adjudant Vincent Larue, reporter photo à l’ECPAD qui a accepté que nous publions quelques unes de ses photographies.

Pour ce premier voyage quelques scènes de la vie quotidienne sur un marché afghan.


Actions

Informations



Une réponse à “A la découverte de l’Afghanistan (1ère partie)”

  1. 23 10 2008
    ruppel (16:46:31) :

    Bien cet article!Les photos?Elles traduisent la réalité du peuple Afghan.Mais comment,nous occidentaux pourrions nous vivre dans cet univers?!Il faudrait que nous nous rendions réellement compte de notre chance,de notre confort,de nos libertés.Il est compréhensible que cette vie là vous « change un homme » et qu’elle marque les esprits de nos soldats et de leurs proches.Je tire mon chapeau à tous ceux qui vont là bas pour servir leur pays et ses valeurs et essayer de les transmettre,mais là…y a du boulot!Je reste persuadée que l’Afghanistant doit etre un pays magnifique à visiter.Mais,voilà…les circonstances actuelles ne le permettent pas…

Laisser un commentaire




FCPE MAGNY LES HAMEAUX |
La relation créatrice |
Le blog du 1er régiment d'a... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'islam social
| SAUVONS NOS ECOLES !
| On nous prend pour des cons!