• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 14 juin 2008

Scramble ! à Djibouti

14062008

Ras DoumeiraSuite à des accrochages mardi soir 10 juin entre les troupes erythréennes et djiboutiennes dans le nord de Djibouti, dans la région frontalière de Ras Doumeira (cercle rouge au nord est de la carte), les forces françaises ont été mises en état d’alerte afin d’être en mesure d’intervenir dans le cadre des accords de défense entre l’état djiboutien et la France.

Il n’est pas question d’intervenir en premier niveau mais en soutien des forces djiboutiennes. A cet effet, la batterie qui avait débuté le CAIDD a été rapatrié d’urgence sur le quartier afin d’être prête à intervenir. Seul un détachement de liaison de 5 personnes dont un contrôleur avancé a été détaché en arrière de la zone de tension avec les 2 compagnies d’infanterie du 5ème RIAOM.

La situation est calme et aucune personne du régiment ne se trouve dans la zone d’accrochage.

 




Feu vert pour l’OMLT Appui

14062008

Insigne des OMLTDepuis son arrivée le détachement OMLT n’a pas eu le temps de chômer. Tout le monde va bien et le challenge DUBS s’est très bien déroulé. Ce challenge vise à tester et vérifier l’aptitude des hommes dans tous les domaines et constitue un passage obligé pour la suite des événements. Malgré une très forte chaleur, tous ont réussi les épreuves. Le détachement est donc déclaré opérationnel pour remplir sa mission de « mentoring ».

Actuellement, la vie sur le camp est un peu compliquée puisqu’il doivent partager avec le détachement descendant les mêmes locaux ce qui conduit inévitablement à une surpopulation et une promiscuité pas toujours très agréable à vivre. Mais cette situation ne devrait pas s’éterniser trop longtemps. C’est le charme des relèves !

Il reste encore à percevoir du matériel et à passer les dernières consignes.







FCPE MAGNY LES HAMEAUX |
La relation créatrice |
Le blog du 1er régiment d'a... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'islam social
| SAUVONS NOS ECOLES !
| On nous prend pour des cons!